La chirurgie plastique monte en flèche

Parddsshrgi_esprs

La chirurgie plastique monte en flèche

Une écrasante majorité des consommateurs envisagent de recourir à la chirurgie plastique pour améliorer leur apparence. De nos jours, il existe plusieurs opérations esthétiques très populaire comme le Brazilian Butt Lift, plus connu sous le nom de BBL, ou autre technique moins invasive, comme le Botox. Quel que soit le choix, la dernière enquête montre que les consommateurs sont plus ouverts à la chirurgie plastique, et voici pourquoi.

La popularité de la chirurgie plastique

Une nouvelle enquête contribue à mettre en évidence l’attitude des personnes envers la chirurgie plastique. Les résultats ont révélé une augmentation de 11% des procédures en 2017, avec encore plus de personnes ayant déclaré vouloir tenter quelque chose. Environ 70% des consommateurs interrogés ont déclaré envisager un traitement non invasif. Ce nombre a presque doublé au cours des cinq dernières années. Certains chirurgiens plasticiens pensent que les réseaux sociaux jouent un rôle dans la formation des opinions sur la chirurgie plastique. Maintenant le tourisme médical prend de plus en plus d’ampleur. En France, plusieurs patients font recours aux agences de tourisme médical en Tunisie pour faire des opérations esthétiques.

A qui doit son succès ?

Les experts affirment que la chirurgie plastique doit son succès à l’amélioration des techniques des interventions esthétiques qui offrent peu ou pas de temps d’immobilisation. Les résultats d’aujourd’hui semblent naturels, pas plastiques, et c’est important pour tous les groupes d’âge. Il s’agit avant tout d’obtenir de la confiance et de se débarrasser des petites choses embarrassantes.

En effet, au fil des générations, les personnes qui subissent une chirurgie plastique voient leur confiance en elles augmentée. Il s’attend à ce que les chiffres continuent d’augmenter alors que de plus en plus de gens comprennent que la chirurgie plastique est sûre.

La chirurgie esthétique n’est plus TABOU

Les chirurgiens s’accordent pour dire que la chirurgie plastique, considérée jadis comme un sujet tabou, est beaucoup plus ouverte et librement discutée. Les patients qui ont peut-être eu des questions sur la confidentialité estiment que la vie privée après l’opération est préservée. Pour toutes ces raisons, de plus en plus de personnes étaient prêtes à envisager l’idée que la chirurgie plastique pouvait être le bon choix pour paraître et se sentir mieux.

About the Author

ddsshrgi_esprs administrator