Augmentation fesses Tunisie

Augmentation fesses Tunisie par prothèses ou par réinjection de graisse autologue est une intervention révolutionnaire dans la médecine et la chirurgie esthétique en Tunisie.

La chirurgie esthétique des fesses s’installe stratégiquement comme étant une solution parfaite et définitive qui rajoute du volume au relief fessier dans le cas d’une hypoplasie fessière ( manque de volume des fesses par rapport à la morphologie de la patiente ).

A qui s’adresse la chirurgie des fesses par prothèses?

La «fesse plate » est une imperfection qui consacre essentiellement les femmes, elle est toujours mal supportée physiquement et psychologiquement.

La plastie des fesses par implantation de prothèses est une chirurgie qui s’adresse aux hommes et aux femmes souhaitant avoir des fesses harmonieux avec le reste du corps.

augmentation fesses tunisie

Prix augmentation fesses Tunisie

La chirurgie des fesses par prothèses est proposée par notre agence de tourisme médical, l’Elégance, à un prix significativement moins cher qu’en Europe.

Le tarif de cette intervention en Tunisie est un tarif « tout-compris », qui comprend :

  • L’accueil à l’aéroport, le transfert à l’hôtel et à la clinique.
  • La réservation du bloc opératoire et de la salle de réanimation.
  • Le prix de l’intervention.
  • Les honoraires du chirurgien plasticien et du médecin anesthésiste.
  • Les frais des soins postopératoires.
  • Les services offerts par les assistants de notre agence « l’élégance ».
  • L’hébergement à l’hôtel partenaire (5 étoiles).

Ci-dessous, on vous mentionne prix augmentation fesses par prothèses en Tunisie ainsi que le séjour à l’hôtel :

Intervention

Prix

Séjour

Augmentation fesses par prothèses

2950 €

5 nuits et 6 jours

 

Comment se préparer à l’intervention ?

Les consultations préopératoires avec le chirurgien sont indispensables pour déterminer soigneusement les désirs et les attentes de la patiente ainsi que son état de santé.

Durant ces consultations, le chirurgien choisit la stratégie opératoire convenable. Il détermine aussi l’emplacement des cicatrices, le type et la taille des implants.

Le médecin vous prescrit un bilan préopératoire complet.

Le médecin anesthésiste doit être consulté dans un délai minimal de 48 heures avant l’intervention.

Il est vivement recommandé de ne prendre aucun médicament dérivé de l’aspirine 10 jours avant l’intervention.

La consommation du tabac n’est pas strictement interdite mais il est très conseillé d’arrêter le tabagisme au moins un mois avant et un moins après l’intervention vue ses effets néfastes sur la respiration et le fonctionnement cardiologique durant l’anesthésie.

Déroulement d’une augmentation fessière par implants

L’augmentation des fesses par prothèses est une intervention personnalisée. Elle varie d’un individu à l’autre.

Une telle opération se déroule sous anesthésie générale, elle dure environ une heure et nécessite une hospitalisation d’une ou deux nuits.

Chaque chirurgien choisit la technique qui lui est propre et la plus adaptée au cas du patient.

Toutefois, cette chirurgie a des bases communes qui sont :

  • Une voie d’abord : c’est une voie interfessière, faite avec une incision située entre les deux fesses.
  • Implantation des prothèses : les implants sont introduits dans les loges, leur positionnement est intramusculaire.
  • Gestes complémentaires : si un surplus graisseux est associé, il est possible dans ce cas d’effectuer une lipoaspiration.
  • Drains et pansements : le drain peut être placé en fonction des habitudes du chirurgien. C’est un dispositif qui consiste à évacuer le sang localisé autour des implants.

En fin d’intervention, le chirurgien procède à mettre un pansement modelant effectué avec  un bandage élastique ou bien un vêtement compressif.

Quelles sont les suites opératoires ?

Les suites d’une augmentation des fesses par prothèses sont relativement importantes durant les premiers jours qui suivent l’opération. Elles sont apaisées par un traitement antalgique adapté.

L’œdème et les ecchymoses sont fréquents pendant les dix premiers jours.

Il est conseillé d’adopter une position debout ou allongé(e) sur le ventre dans le but d’atténuer la tension sur les sutures.

La reprise de l’activité quotidienne peut se faire 15 jours après l’intervention.

Quelles sont les complications envisageables ?

L’augmentation des fesses par prothèses est une intervention d’ordre purement esthétique, mais ça n’empêche qu’elle présente des complications comme tout acte chirurgical. Ces complications sont heureusement rares mais il est important de les évoquer :

  • Un hématome.
  • Épanchement séreux.
  • Infection
  • Anomalies de cicatrisation.
  • Diminution de la sensibilité.

Quel résultat doit-on attendre ?

Pour juger l’aspect définitif du résultat, il faut attendre de deux à trois mois après l’intervention.

L’opération apporte des améliorations nettes sur le plan esthétique. Les patients gagnent du volume et formes. Ils sont plus harmonieux.

Les cicatrices sont très discrètes, le processus de cicatrisation est relativement long.

Le résultat d’une augmentation fessière par implants est stable à long terme.